FIL D’ACTUALITES Minorités ethniques (1er trimestre 2013)

* Condamnation à 5 ans de prison du moine Lobsang Jinpa et à 2 ans de deux moines du même monastère, Sonam Sherab et Sonam Yignyen. Tous trois du Qinghai, ils avaient été arrêtés en septembre 2012, peut-être en liaison avec une manifestation du mois de février. Le même jour, le chanteur populaire Lolo a été condamné à 5 ans d’incarcération ; il était détenu depuis avril 2012 après la parution d’un disque contenant des chants à contenu patriotique. En début mars d’autre part, le moine Yarphel de Rebkong s’est vu infliger 15 mois de prison, pour «trouble au trafic» et «troubles à l’ordre public» : il avait transporté les cendres de son neveu, , en novembre, de son monastère au domicile de ce dernier. (T.C.H.R.D., 4-13/03/2013)

* Un tribunal de la préfecture de Haidong (Qinghai) condamne pour «activité séparatiste» Kalsang Dhondup, Jigme Thabkey et Lobsang à respectivement 6 ans, 5 ans et 4 ans d’emprisonnement. Dans leurs attendus, les juges disent qu’ils ont profité des immolations par le feu pour diffuser des textes et des photographies. (T.C.H.R.D., 20/03/2013)

* Renforcement à Lhassa des mesures de sécurité pour l’anniversaire des émeutes de 2008, avec l’arrivée de policiers, de forces paramilitaires et d’agents de sécurité. Il y a cinq ans, les troubles avaient fait officiellement 22 morts et 76 prisonniers ; les sources tibétaines parlent de 200 morts et de centaines d’incarcérations. (Kyodo, 10/03/2013)

* L’écrivaine et poétesse tibétaine Tsering Woeser reçoit le Prix international du courage des femmes, décerné par le Département d’État américain. Elle a dédié son prix aux femmes qui se sont sacrifiées par le feu pour protester contre l’occupation chinoise. Tsering Woeser se trouve en résidence surveillée à Beijing et ne pouvait donc le 8 mars recevoir le prix en personne. (Tibetinfo.net, 8/03/2013)

* Condamnation de 20 Ouighours pour «séparatisme» à des peines allant de l’emprisonnement à vie (quatre condamnations) à des incarcérations de 5 à 15 ans (16 condamnations). Les accusés «avaient usé de l’internet, de leur téléphone cellulaire et de capacité de stockage électronique pour organiser, diriger une organisation terroriste ou participer à ses activités». Ils auraient surtout, selon uighurbiz.net, écouté des radios étrangères et discuté de religion et de culture sur l’internet. (Ouighour en ligne, 27/03/2013)

* L’administration chinoise enjoint dans une circulaire récente que le drapeau chinois soit hissé sur les mosquées du Xinjiang. Un de ces drapeaux aurait été brûlé dans le village Colpan Iza (ville de Yenihisar) en début de mois, avec comme conséquence la mise en détention d’une quarantaine de personnes. (World Bulletin, 20/03/2013)

* Des centaines de pasteurs venus de la bannière Durbed se sont rassemblés devant la gare de Huhehot, capitale de la région autonome, dans l’intention de partir protester dans Beijing. Ils se plaignent de réquisitions de terrain à des fins militaires et de déménagements forcés sans compensation. La police les a empêchés de prendre le train et d’interpeler les députés en session sur leur situation. Elle les a forcés à retourner dans leur bannière. 470 ménages et 1.767 personnes auraient été déplacés récemment pour permettre l’expansion de la base militaire de Zureh, la plus grande base d’entraînement de Chine. (S.M.H.R.I.C., 6/03/2013)

* Arrestation au Gansu de cinq Tibétains pour avoir incité à trois suicides par le feu. La police accuse l’un d’entre eux d’être venu spécialement de la préfecture d’Aba (Sichuan) pour «organiser » les immolations, en liaison avec deux journalistes de la Voix de l’Amérique. (Xinhua, 27/02/2013) Les immolations de protestation tibétaines se sont poursuivies en février, portant à 107 le nombre des suicides par le feu depuis la révolte de 2009. Le nombre des morts s’élève à 89

* On apprend que Kunchok Nyima, du monastère Drepung, a été condamné à 20 ans de prison pour avoir incité aux protestations de mars 2008. On était sans nouvelles de sa situation exacte depuis son arrestation en avril 2008. Ardent défenseur de la culture tibétaine, Kunchok Nyima était connu pour ses positions modérées, il avait servi de médiateur entre les manifestants et la police. (Tibetan Centre for Human Rights and Democracy, 4/02/2013)

* Des paysans ouighours, notamment dans la région de Hotan (Xinjiang) seraient contraints de fournir du travail gratuit au titre de «l’unité nationale», faute de quoi il leur serait imposé une contribution annuelle de 1.500 yuan. Ces corvées porteraient sur le défrichement de terres destinées à l’agriculture. Officiellement, la fourniture de travail gratuit est abolie. Les sommes collectées serviraient à rémunérer des travailleurs Han, travaillant sur les mêmes chantiers. (R.F.A., 11/02/2013)

* L’épouse et le fils de Hada, le prisonnier politique mongol le plus connu, ont disparu depuis la fin du mois de janvier ; leur famille n’a pu les joindre d’aucune manière. Quant à Hada, sorti de prison le 10 décembre 2010 après 15 ans d’incarcération, il reste – en toute illégalité – détenu dans une prison secrète de Huhehot, la capitale de la Mongolie intérieure ; personne n’a pu le rencontrer récemment. (SMHRIC, 24/02/2013)

* Les autorités du Xinjiang ont unilatéralement ramené à une par trimestre les autorisations de visite accordées aux familles de détenus – ou à certaines d’entre elles. C’est pour ce motif que l’épouse du pasteur chrétien ouighour Alimujiang Yimiti (Alimjan Himit) n’a pu le rencontrer le 23 janvier. Son mari a été condamné à 15 ans d’emprisonnement le 27 octobre 2009 «pour avoir livré des secrets d’État à des organisations étrangères». (R.F.A., 24/01/2013)

* Pendant la visite au Xinjiang du ministre des Affaires étrangères turc Kemal Kiricdaroglu, la police a assigné à résidence, détenu ou déplacé plusieurs des familles de militants incarcérés ou disparus. Elle voulait les empêcher d’interpeler le ministre ou de parler aux journalistes qui l’accompagnaient. (R.F.A., 25/01/2013)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s