FIL D’ACTUALITES Citoyens & militants (2ème trimestre 2013)

* Le journal d’une détenue du camp de rééducation de Masanjia (Liaoning), avec ses récits de mauvais traitements, a soulevé une indignation telle que l’administration a dû promettre une enquête. L’auteure du document, une pétitionnaire, est sortie du camp en février. Masanjia accepte de détenir des femmes enceintes et handicapées, en violation des règlements. La durée quotidienne du travail peut atteindre 14 heures ; les conditions sanitaires sont épouvantables ; la nourriture fait défaut comme les soins médicaux élémentaires ; certaines détenues sont enchaînées à leur lit ou à leur chaise. (Boxun, 10/04/2013)

* Arrestation à Beijing, à la gare du Sud, du pétitionnaire du Liaoning Zhao Zhenjia, vraisemblablement en raison de sa campagne en faveur de la publication de la fortune des dirigeants. Ce mouvement a déjà conduit à 11 arrestations.

* Inculpation officielle de Liu Ping, ancienne candidate indépendante aux élections législatives. Détenue depuis le 28 avril pour « incitation à la subversion du pouvoir d’État », Liu Ping menait campagne pour la divulgation de la fortune des dirigeants du parti ainsi que pour la ratification du Pacte international pour les droits civiques et politiques. (Weiquanwang, 5/06/2013) Inculpation officielle à Beijing de Wang Yonghong pour « rassemblement illégal » et « création de troubles ». Comme pour Sun Hanhui, inculpé deux jours plus tôt dans la même ville pour «rassemblement illégal », le motif de détention est la participation à une campagne demandant aux dirigeants d’afficher leur fortune personnelle. Tous deux étaient incarcérés depuis la mi-avril. (C.H.R.D., 12/06/2013)

* Le dépassement de la date limite du 31 mai signifie le refus de renouveler les licences professionnelles pour des douzaines d’avocats ou cabinets d’avocats. Tous ont accepté des dossiers touchant aux droits de l’Homme, y compris la pratique du Falungong. Qi Lei et Guo Haiyue défendent aussi des personnes appréhendées pour leur participation à la lutte contre la corruption. (C.H.R.D., 6/06/2013)

* Une jurisprudence de la Cour suprême inflige de lourdes condamnations pour cause de pollution, condamnations pouvant aller jusqu’à la peine de mort. Elle précise les critères des délits et des verdicts. (Xinhua, 20/06/2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s