FIL D’ACTUALITES Citoyens & militants (3ème trimestre 2013)

* Inculpation, le 22 août, du juriste et avocat Xu Zhiyong pour «rassemblement de foule dans le dessein de troubler l’ordre public». Il était détenu depuis le 16 juillet. dEux militants liés à son Nouveau mouvement des citoyens, Li Huanjun et Sun Desheng ont été incarcérés sous le même chef d’inculpation.

* Mort en prison clandestine de la pétitionnaire du Hubei Wang Delan (59 ans). Sa famille suspecte une mort sous les coups de ses gardiens, lesquels parlent d’un suicide. Les autorités ont ordonné l’incinération immédiate contre l’avis de ses proches ; elles ont placé en détention des membres de la famille pour garder le silence sur l’affaire.

* 16 septembre, arrestation du militant de Beijing Li Zheng pour «rassemblement destiné à troubler l’ordre public». Li est un proche de Xu Zhiyong et il a participé aux activités du Nouveau mouvement des citoyens. Il a contribué à montrer l’existence des prisons clandestines, dénoncé l’emploi esclavagiste d’enfants et les discriminations dont sont victimes les ouvriers migrants, notamment quant à l’accès scolaire de leurs enfants;

* Exécution du vendeur de rue Xia Junfeng, pour homicide volontaire. Le 16 mai 2009 à Shenyang (Liaoning), il avait résisté à deux policiers de rue qui avaient renversé et détruit son étalage et l’avaient frappé en public avant de le conduire dans un local pour le battre. Il les avait mortellement frappés de son couteau de poche. Pour son avocat Teng Biao, il n’avait porté des coups que pour se défendre et le dossier d’accusation souffrait de graves lacunes. L’exécution a soulevé une grande émotion dans la population, compte tenu de la fréquence des violences et brutalités des policiers de rue. (Global Times, 25-26/09/2013)

* Condamnation à la prison à vie pour corruption, escroquerie et abus de pouvoir de Bo Xilai, ancien secrétaire du Comité municipal du parti à Chongqing et ancien membre du Comité central du parti. Ses biens personnels sont confisqués et il ne jouit plus d’aucun droit politique. En condamnant un individu à la moralité douteuse, le tribunal évite que soit posée la question des grands choix politiques et de la ligne du parti. Il épargne l’image du P.C.C., qui peut toujours prétendre constituer l’avant-garde politique et morale du pays. (Xinhua, 22/09/2013 ; B.B.C., Le Monde, etc)

* La Cour suprême publie un avis selon lequel un texte accusatoire réexpédié plus de 500 fois ou lu plus de 5000 fois peut conduire son auteur en prison pour trois ans. De même peuvent donner lieu à poursuites judiciaires des courriels incitant à des protestations de masse ou à des affrontements religieux ou raciaux ainsi que des textes qui ternissent l’image du pays ou portent atteinte aux intérêts de la Chine.

* Un tribunal de la préfecture de Turpan (Xinjiang) prononce trois condamnations à mort pour participation à une organisation terroriste et homicide. Un 4ème accusé est condamné à 25 ans de prison. Une attaque avait fait 24 morts le 26 juin à Lukqun, agglomération située dans le district de Shanshan. Les condamnés sont présentés comme des extrémistes religieux. (Xinhua, 12/09/2013)

* Plus de 19.000 blogs des réseaux Sina et Tencent comptent plus de 100 0000 abonnés et 3.300 ont plus d’un million de lecteurs. (Quotidien du peuple, 27/08/2013)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s