FIL D’ACTUALITES MINORITES ETHNIQUES (2ème trimestre 2014)

* Des Tibétaines de la préfecture autonome de Dechen (Yunnan) qui protestaient contre l’extension d’un chantier de mine de cuivre se sont heurtées à une centaine de policiers. Les excavations de la société Huicheng auraient défiguré les environs du village de Mata – y compris une montagne considérée comme sacrée -, avec des accumulations de minerai et de déchets.  La police dit avoir le droit de tirer à balles réelles si nécessaire. (R.F.A., 2/07/2014)

* Plusieurs départements administratifs du Xinjiang ont interdit à leur personnel musulman de jeûner et de participer à des activités religieuses pendant la période du Ramadan.  Les journaux ont publié des éditoriaux soulignant les risques pour la santé liés à la pratique du Ramadan. (B.B.C., 2/07/2014)

* Un tribunal de Kashgar (Xinjiang) a condamné à des peines d’emprisonnement 113 personnes impliquées dans 69 dossiers. Il a prononcé 4 peines de prison à vie. Les sanctions semblent sévères.  Le Congrès mondial ouïghour dénonce le non-respect des droits de la défense et du droit de faire appel. (World Uighur Congress, 30/06/2014)

* Exécution de 13 personnes de nationalité ouïgoure, condamnées pour des attaques de policiers, de fonctionnaires ou de civils, pour des vols et incendies, pour des fabrication et stockage d’explosifs dans les préfectures d’Aksu, de Turpan et de Hotan. Les délits sont survenus en 2013 et 2012. (Xinhua, 17/06/2014)

* Condamnation à mort de trois Ouighours pour « l’organisation et la conduite d’un groupe terroriste avec des méthodes dangereuses ». Un véhicule avait foncé dans la foule de la place Tiananmen en octobre 2013, faisant 5 morts et une quarantaine de blessés. La voiture s’est enflammée et les trois occupants de la voiture sont morts. Le tribunal a prononcé une peine d’emprisonnement à vie, une autre à 20 ans, et trois autres de 5 à 10 ans d’incarcération. (Xinhua, 16/06/2014)

* Lors de procès de masse, différents tribunaux du Xinjiang ont condamné 81 personnes pour « meurtre, incendie et appartenance à une organisation terroriste » à des peines diverses, Parmi celles-ci, 9 condamnations à mort. (SCMP 6/06/2014)

* Libération après 6 ans d’incarcération du réalisateur tibétain Dhondup Wangchen, auteur du film Surmonter la peur. Son assistant Jigme Gyatso était arrivé il y a quelques semaines à Dharamsala, après son évasion d’une prison chinoise. (R.S.F., 6/06/2014)

* Manifestation de bergers dans le chef-lieu de la bannière Ezenee pour protester contre la destruction d’un site d’oasis et contre l’appropriation de leurs terres par des Chinois venus du Gansu voisin. La police les a mis en joue, avec fusils et mitrailleuse. (S.M.H.R.I.C., 12/05/2014)

* Dans le district Kucha, une manifestation ouïgoure de protestation suite à la rétention dans une école secondaire de jeunes filles portant le voile a tourné à la violence. Les manifestants s’en sont pris au directeur de l’école et à un officiel, lançant des pierres contre le bâtiment. La police a tiré des coups de feu faisant 4 morts et de nombreux blessés. (R.F.A., 20/05/2014). Trois fonctionnaires chinois auraient été tués dans le district de Kargilik lors de la visite du chef de l’État Xi Jinping au Xinjiang. (R.F.A. 14/0/2014)

* Un attentat dans un marché d’Ouroumtchi a fait 43 morts et plus de 80 blessés. Le lendemain, une bombe explose devant un bureau de police et quatre autres sont désamorcées à Yarkand (Shahe). Des forces armées d’un millier d’hommes sont déployées dans la capitale du Xinjiang. La police va intensifier ses patrouilles et ses contrôles de sécurité dans le cadre d’une campagne d’un an visant à éradiquer le terrorisme. (Xinhua, 22-24/05/2014, R.F.I., 22/05; R.F.A., 29/05/2014). La police déclare avoir arrêté au cours du mois 200 suspects et découvert 23 groupes de « terroristes » et d' »extrémistes religieux ». 300 personnes sont incarcérées dans la province du Guizhou. À Beijing, les forces de sécurité ont été dispensés de tirs d’avertissement et tireront à vue lorsqu’elles auront à faire face à des attaques terroristes. (Xinhua, 26/05/2014)

 

* Dans un stade de Yining, (Xinjiang) rempli de 7000 personnes, un procès de masse a abouti à la condamnation de 55 Ouighours pour séparatisme, meurtre ou terrorisme. Les juges ont prononcé trois peines de mort. (Reuters, B.B.C., 28/05/2014)

* Arrivée en Inde du moine Jigme Gyatso, porté disparu depuis septembre 2012. Il avait réalisé en secret avec Dhondup Wangchen le documentaire Surmonter la peur (accessible sur vimeo.com/50220285). Dhondup Wangchen reste en détention. (R.S.F., 23/05/2014)

* Arrestation du chanteur populaire Gepey, à l’issue d’un concert auquel assistait plus d’un millier de personnes. La manifestation avait pour objet d’éveiller la conscience des jeunes à l’importance de la langue et de la culture tibétaine. (Phayul, 26/05/2014)

 

* Arrestation d’un groupe de moines du monastère Pashoe – de la région du Chamdo – qui collectaient des fonds destinés à organiser des prières pour une longue vie du dalaï-lama. (Phayul, 22/04/2014)

* Arrestation de Khenpo Khedup, du monastère Boeyak (Chamdo), sans doute pour avoir organisé des prières à l’intention des Tibétains morts pour la cause nationale. (Phayul, 17/04/201l)

* Une attaque à la bombe et à l’arme blanche a fait 3 morts et 79 blessés à la gare Sud d’Ouroumtchi (Xinjiang). Le chef de l’État Xi Jinping se trouvait en visite dans la région autonome ; il y a inspecté des systèmes de vidéosurveillance et a assisté à des exercices antiteroristes. Les informations sur l’incident sont étroitement contrôlées par les autorités et difficilement vérifiables. Plusieurs blogs et photos ont été éliminés par la censure. Officiellement, il s’agit d’un attentat « terroriste ». (Chine Xinjiang, B.B.C., 30/04/2014)

* Des centaines de Ouighours ont protesté dans les rues d’Aksu, district deKeping au Xinjiang, après la mort le 12 avril d’un étudiant de 17 ans, tué par balle. Le jeune homme aurait grillé des feux rouges et refusé de s’arrêter pour contrôle de la police, qui aurait alors tiré. La manifestation du 16 avril a mobilisé un millier de policiers et des hélicoptères ; il y eut une trentaine d’arrestations.  La presse centrale n’a donné aucune information sur le tir et sur la manifestation. (R.F.A., 16/04/2014)

* Arrestation d’une quarantaine de villageois dans la municipalité de Tongliao (Mongolie intérieure). Ils défendaient leurs pâturages contre les activités d’une société charbonnière. 400 policiers anti-émeutes sont venus soutenir la police locale. (S.M.H.R.I.C., 17/04/2014)

* Mongolie intérieure. Une quarantaine de personnes ont été placées en détention, à la suite de divers affrontements entre la police et des bergers. Le 31 mars, une centaine de pasteurs de la bannière Urad se sont rassemblés à Bayannuur pour protester contre l’insuffisance d’indemnisation pour la perte de leurs pâturages. 39 d’entre eux furent arrêtés et une douzaine, hospitalisés. Des incidents similaires s’étaient produits la semaine précédente à Bayanuur et Huhehot, à l’occasion de la visite du premier ministre Li Keqiang. Les pasteurs demandaient l’arrêt des réquisitions de terrains et la restitution des pâturages accaparés. (S.M.H.R.I.C., 3/04/2014)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s