FIL D’ACTUALITES Citoyens & militants (3ème trimestre 2014)

* Onze activistes du Guangdong qui cherchaient à recueillir des fonds et à attirer l’attention sur le sort de trois militants des droits civiques sur le point de comparaître en justice (Guo Feixiong, Tang Jingling et Huang Wenxun) ont été appréhendés pour « création de troubles ». Quatre d’entre eux sont en détention : Zhang Weihong, Lai Rifu, Chen Wuquan (avcat rayé du barreau) et Zhang Xiaoxiang. (C.H.R.D., 2-10/09/2014)

* Song Zaimin, un participant du mouvement démocratique de 1989 et militant des droits civiques, disparu au mois d’août, a été placé dans l’hôpital psychiatrique Pingu de la capitale. Cette détention, comme celle de Shi Genyua, contredisent ouvertement la loi sur la Santé mentale, entrée en vigueur en mai 2013. Au printemps 2014, un groupe de travail des Nations unies sur les détentions arbitraires avait qualifié d’arbitraire l’enfermement depuis 2007 de Xing Shiku au Heilongjiang et affirmé que « la détention psychiatrique ne devait pas servir à mettre en danger la liberté d’expression ». (Civil Rights and Livelihood Watch, 16/09/2014)

* Du 16 au 28 août se sont déroulés à Nanjing (Jiangsu) et environs les Jeux olympiques de la Jeunesse. Les autorités ont tout fait pour tenir les festivités et les participants à l’écart des tensions sociales et politiques. Pas moins de 300 militants, pétitionnaires et cybernautes ont subi des restrictions de liberté : déplacements interdits, refus d’entrée dans les stades, assignations à résidence, détentions en prisons clandestines, voyages contraints et interrogatoires. Ces mesures, de même que les contrôles et harcèlements policiers, ont commencé dès la fin juillet. Ces restrictions n’ont pas touché seulement les habitants de Nanjing ; des voyageurs d’autres provinces n’ont pu quitter leur ville de résidence ; d’autres ont été contraints de quitter Nanjing pour retourner chez eux ; d’autres encore, qui avaient imprudemment sur l’internet dit leur intention d’assister aux Jeux, ont été placés en détention ou soumis par les autorités locales à des convocations successives qui leur interdisaient le voyage. (C.H.R.D., 31/08-2/08/2014)

* Réélection de Fernando Chui Sai-on à la tête de l’exécutif de Macao. Il a été choisi par un comité de 400 personnes, en majorité favorables au pouvoir central. Il a recueilli 95,96% des suffrages (95,3% en 2009). La veille, une consultation civile non officielle avait montré que 95% des bulletins se prononçaient pour un suffrage universel pour l’élection de 2019. La police avait arrêté plusieurs organisateurs de ce referendum pour non-respect de données personnelles. (S.C.M.P., 31/0/2014)

* Révocation de la licence professionnelle de l’avocat Wang Quanping. Il s’était fait remarquer ce printemps en se rendant de Guangzhou à Beijing pour assister au procès de l’avocat Ding Jiaxi dans une voiture bariolée de messages sarcastiques concernant la campagne anticorruption menée par le chef du Parti. Il avait été par la suite incarcéré un mois. (C.H.R.D., 15/08/2014)

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s