FIL D’ACTUALITES Ouvriers & Paysans (1er trimestre 2016)

* Aux cris de «les ouvriers veulent manger» et «À bas les criminels corrompus» – une attaque directe contre le gouverneur de la province – les mineurs de Shuangyashan, ville du Heilongjiang proche de la frontière russe, manifestent par milliers depuis plusieurs jours pour obtenir les versements des salaires et exprimer leurs inquiétudes sur l’emploi après les décisions gouvernementales de réduire les surcapacités de production.  Cette politique ferait perdre leur emploi à 1,8 million de mineurs et de sidérurgistes. Le groupe d’extraction charbonnière Longmay, à capitaux publics, devrait se débarrasser de 50 000 salariés dans les trois ans à venir. Des forces de sécurité sont arrivées sur la zone pour disperser les manifestants ; les autorités locales ont affirmé qu’elles ne toléreraient pas «les troubles, le blocage des voies ferrées et l’incitation aux querelles». Des mineurs du Shanxi et des sidérurgistes du groupe Tonghua au Jilin ont également défilé pour faire valoir leurs droits dans les jours précédents. (C.L.B., 14/03/2016 ; S.C.M.P., 13-15/03/2016)

* Le China Labour Bulletin a enregistré du l décembre au 8 février 1050 grèves et protestations collectives ouvrières. 90% seraient liées à des défauts de paiements de salaires. Les retards de paiement sont fréquents dans l’industrie de la construction et ce secteur concentre plus de la moitié des conflits ouverts. (C.L.B., 2/03/2016)

* Les ouvriers de l’usine sidérurgique Ansteel Lianzhong de Guangzhou (Guangdong) ont mis fin à leur grève commencée le 17 février et repris le travail. La police avait déclaré leur mouvement illégal et menacé de les arrêter s’ils continuaient de manifester, même à l’intérieur de l’usine. La direction a offert une prime à ceux qui retournaient au travail. Initialement à capitaux taiwanais, l’entreprise avait été partiellement rachetée par une entreprise d’État en 2015, laquelle avait entrepris de diminuer les effectifs en versant des indemnités de licenciement réduites. (C.L.B., 24/02/2016)

* Après deux mois de détention, Zhu Xiaomei, la militante ouvrière du Centre des travailleurs de Panyu (Guangdong), a recouvré la liberté. Connue pour son allant et sa détermination, elle avait été licenciée à plusieurs reprises pour avoir tenté d’organiser les salariés dans des associations syndicales non officielles. (C.L.B., 4/02/2016)

* Inculpation de quatre militants ouvriers qui  avaient  soutenu  et  organisé  des revendications de salariés. Il faisait partie d’un groupe de 20 personnes appréhendées en début décembre dans les milieux de défense des droits ouvriers. Les inculpés aidaient les ouvriers à défendre leurs droits, à obtenir des contrats de travail enregistrés et des versements de l’entreprise au titre de la couverture sociale. Les deux avocats qu’ils ont choisis n’ont pas été autorisés à rencontrer leurs clients. On est sans nouvelles deTang Jian, membre du Centre ouvrier de Panyu, arrêté le 4 décembre. Deux autres militants ont été relâchés en attendant un complément d’enquête le 9 janvier, après un mois d’internement. Les médias officiels ont tenté de discréditer le groupe avant même les procès (fréquentation de prostituées, obtention illégale de fonds étrangers. (C.H.R.D., 8/01/2016 ; S.C.M.P., 10/01/2016)

* Avec le ralentissement de l’activité économique, le nombre des arrêts de travail a doublé en 2015 (2.774 selon le relevé du C.L.B., contre 1.379 en 2014). Les conflits portent toujours sur le versement des salaires en temps voulu, sur l’octroi des primes et sur l’incapacité des autorités locales à imposer la réglementation du travail. Les revendications portant sur l’augmentation des salaires sont moins nombreuses que dans la période de forte croissance industrielle. (C.L.B., 7/01/2016)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s