Jamyang Losal, préfecture autonome de Tsojang (Haibei), le 9 mai 2017

Le jeune moine Jamyang Losal 嘉央洛色 du monastère  Gyerteng (格典寺) de Nangra (昴拉乡), s’est immolé à l’aube près de l’ Hôpital du Peuple ( JianZa) (尖扎县). Son corps a été emmené de force par des agents de la sécurité publique. Sa famille s’est rendue au bureau du comité de sécurité pour réclamer sa dépouille, en vain ; la crémation était déjà faite par les autorités, on ne sait pas si les cendres leur ont été remises. Le monastère Gyerteng (格典寺) situé à une vingtaine de km de  Kangtsa, ne comptait que peu de moines, environ 20. Jamyang Losal faisait partie d’un cercle d’amis d’échange en réseau, et ils partageaient les règles de vie du Dalaï Lama ; peu de temps auparavant ils avaient été placés en garde à vue..

Hommage aux Tibétains ayant choisi l’ultime sacrifice Ils ont donné leur vie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s